La régulation de la fréquentation estivale vers l'île de Porquerolles

Face à l'intense fréquentation des îles d'Or durant la saison estivale, une régulation est mise en place dès cet été. Cette démarche territoriale est inédite et pionnière en France !

Jean-Pierre GIRAN, Maire de la Ville d'Hyères, et Hubert FALCO, Président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, ont présenté l'ensemble des mesures visant à préserver l'île de Porquerolles, territoire du Parc national de Port-Cros, et à mettre en œuvre, dans un objectif de tourisme durable, un plan d'actions de régulation pour limiter la fréquentation de l'île.

Ces mesures, établies en concertation entre la Ville d'Hyères, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et le Parc national de Port-Cros permettront aux visiteurs de Porquerolles de profiter de leur découverte de l'île, ainsi qu'aux habitants et aux commerçants de les accueillir dans les meilleures conditions.

La régulation de la fréquentation estivale

arrivee_bateau_porquerolles_tpm_04.jpg

arrivee_bateau_porquerolles_tpm_04.jpg, par TPolard

Une régulation sur les mois de juillet et août

L'objectif est de ne pas dépasser 6000 visiteurs par jour à Porquerolles.

L'actualisation de la Délégation de Service Public de la desserte des îles d'Or implique que la compagnie TLV-TVM devra limiter la traversée à 4000 voyageurs par jour. Cette action de régulation portera sur les 13 départs de la Tour Fondue qui ont lieu entre 6h45 et 13h30. La régulation ne concerne pas les îliens, scolaires, professionnels et agents du service public qui resteront prioritaires à l'embarquement.

Afin de désengorger la Tour Fondue, une expérimentation devrait également avoir lieu depuis le Port Saint Pierre avec 4 départs.

Des horaires nocturnes seront ajoutés en été avec un dernier départ à 22h30.

La mise en place d'un système de réservation

La compagnie TLV-TVM a mis en place sur son site internet un système de réservation de place en fonction du jour du trajet souhaité : https://www.tlv-tvm.com/

Le voyageur a le choix de réserver entre 3 créneaux jusqu'à la veille du départ 20h :

  • Le début de matinée de 6h45 à 9h
  • Le milieu de matinée de 9h à 11h
  • La fin de matinée de 11h à 13h30

Les voyageurs qui auront réservé n'auront plus besoin de passer à la billetterie pour retirer leur titre de transports et sont prioritaires à l'embarquement dans le créneau de leur réservation.

Le site de réservation est effectif du lundi 5 juillet au mardi 31 août 2021.

Une incitation à utiliser le Réseau Mistral

reseau_mistral_heure_ete_2021_1000.jpg

reseau_mistral_heure_ete_2021_1000.jpg, par TPolard

Depuis le 31 mai 2021, la ligne 67 a été renforcée en multipliant par 3 le nombre de services par jour. Cette ligne fonctionne du lundi au dimanche de 6h45 à 20h15 avec un bus toutes les 20mn.

Afin de réguler la circulation automobile sur la presqu'île de Giens, les voyageurs ayant réservé un trajet avec la TLV peuvent avoir un accès libre et gratuit sur la ligne 67 durant la même journée.

Ainsi, avec un billet réservé à la TLV, vous pourrez emprunter la ligne 67 gratuitement pour embarquer à la Tour Fondue. Vous pourrez, par exemple, vous garer dans l'un des parkings gratuits de la ville (Espace 3000, Hippodrome et Arromanches) avant de prendre le bus.

L'objectif est d'accompagner la mise en œuvre du dispositif de régulation et de réduire le trafic automobile sur la presqu'île de Giens.

La Charte des Bateliers

charte_bateliers.png

charte_bateliers.png, par MLubrano

12 autres compagnies de transport desservent l'île de Porquerolles au départ d'autres ports que celui de la Tour Fondue, dont certains se trouvent hors de la Métropole.

Une charte avec ces bateliers a été signée dans l'objectif d'une régulation volontaire afin de ne pas dépasser le pic des 6000 visiteurs sur l'île à la journée.

Afin de respecter cet objectif, les bateliers s'engagent alors à limiter à 2000 passagers quotidiens les mardis, mercredis et jeudis du mois d'août, principaux jours de pics de fréquentation.

Un encadrement de la pratique commerciale

De plus en plus de visiteurs arrivent à Porquerolles par des petits bateaux. Le transport payant de passagers par des moyens individuels privés est soumis à une réglementation stricte et des contrôles réguliers, qui seront renforcés sur l'été 2021.

Le bateau doit obtenir une certificationn dite de NUC (navires à usage commercial) et le chef de bord doit avoir une qualification de "pilote de petit navire".

Pour éviter que ces pratiques ne viennent contrebalancer les effets de la régulation, qui concernent seulement les passagers débarqués au port de Porquerolles, le plan de chenaux d'accès a été revu. Les zones interdites aux embarcations motorisées (ZIEM), qui couvrent déjà les plages, pourront être étendues. Les possibilités de débarquement des navires motorisés seront ainsi encadrées.

Par ailleurs, un arrêté municipal est prévu pour que ces NUC n'accèdent plus aux plages.

L'aménagement de Zones de Mouillage et d'équipement léger pour les plaisanciers

Les fonds marins subissent aussi l'afflux des touristes. En journée, ce sont plus de 2000 bateaux qui jettent l'ancre dans l'herbier de Posidonies et qui contribuent à l'érosion de ce milieu particulièrement fragile et peu résilient. Ces bateaux ont un impact important sur le milieu marin.

Afin de préserver l'herbier de Posidonies, le Parc national engage dès cette année la concertation préalable à l'aménagement d'une ZMEL (zone de mouillage et d'équipements légers) à Porquerolles. Cette zone permettra aux plaisanciers de s'amarrer sur des bouées fixées sur les fonds marins par des ancrages écologiques respectant les posidonies.

Une zone a déja été aménagée en 2020 devant l'île de Port-Cros et a été un succès. Les plaisanciers ont été accueillis dans des conditions favorables et en toute sécurité, tout en préservant l'environnement marin.

Le dispositif est engagé pour la mise en place d'une zone similaire à Porquerolles et devrait voir le jour en 2023.

 

acces_plage_notre-dame_porquerolles_tpm.jpg

acces_plage_notre-dame_porquerolles_tpm.jpg, par TPolard

NEWSLETTER

M'inscrire et recevoir l'actualité de la ville de Hyères les Palmiers

Vous pourrez vous désabonner à n'importe quel moment en cliquant sur le lien de désabonnement situés en bas de nos e-mails ou sur simple demande à l'adresse : communication@ville-hyeres.fr